Gros plan sur le visage d'une jeune femme maquillée au fond de teint par Louise Wittlich

La meilleure façon d’appliquer le fond de teint

Mes clients qui me bookent pour des photoshoots m’appellent « LA REINE DE LA PEAU » et j’adore ça ! Je l’avoue, je suis un peu obsédée par le teint. Parfait, lisse, glowy. Et toujours « peau nue » et non « fond de teint » !
Pour moi, le teint est la base d’un maquillage réussi, et pas seulement pour les photos…

Il n’est pas si difficile d’obtenir ce look frais et naturel. Tout commence évidemment avec les bons produits, mais aussi avec la bonne technique d’application. Voici mes conseils de maquilleuse pro sur la meilleure façon d’appliquer les différents types de fond de teint.

Comment appliquer les fonds de teint très fluides ?

Les fonds de teint fluides et légers sont mes préférés pour presque tous les maquillages, soit sur des mannequins en backstage, soit sur mes clientes privées.
J’aime leur couvrance légère et leur luminosité naturelle, qui assure l’effet peau nue. L’un de ceux que j’utilise le plus est le fond de teint Face&Body Foundation de MAC, un iconique du backstage. Les maquilleurs l’adorent pour son fini « invisible », super naturel, tout en lissant tout discrètement.
Il s’appelle Face&Body (« Visage et Corps »), car en shootings ou pour les défilés, nous l’utilisons pour uniformiser les bras, les jambes, les décolletés, tout ce qui se voit de la peau.
Sa texture fluide est très facile à appliquer. Perso, j’aime bien le travailler avec mes mains pour réchauffer la texture et ainsi obtenir un fini encore plus lisse et transparent.

J’étale une goutte généreuse de produit sur le dos de ma main gauche. De là je passe sur le visage en petites touches. Je commence par le centre du visage, là, où la plupart des gens ont besoin d’un peu plus de couvrance, et j’étale et estompe le produit vers les côtés.

Pourquoi l’index n’est pas le meilleur doigt pour appliquer son fond de teint

Petite astuce : N’utilisez pas vos index ! Avec l’index on a tendance à appuyer trop fort. C’est pour ça que les maquilleurs utilisent plutôt leur majeur et/ou leur annulaire car ils sont moins forts. Leur toucher plus léger est parfait pour appliquer les produits fluides et crémeux.

Si vous préférez utiliser un pinceau, choisissez un rond à doubles fibres pour son toucher ultra léger. Vous pouvez trouver des très bons chez Léonard, MAC et Zoeva.
L’application se fera toujours du centre du visage vers les côtés, en petits mouvements. Pour estomper et camoufler les pores faites des mouvements circulaires.

Quelle que soit votre méthode préférée, il n’y a en fait qu’une seule erreur à commettre : utiliser une pression trop forte, qui effacera le produit. La texture légère du fluide nécessite un toucher super léger lors de son application.

BB et CC-crèmes, les « faux fonds de teint »

Les BB et CC-crèmes et crèmes hydratantes teintées sont en fait des hybrides entre le maquillage et les soin. Il y a une grande variété de textures, plus et moins couvrantes. Une de mes crèmes hydratantes teintées préférées est celle de Laura Mercier.

Certaines n’offrent pratiquement aucune couvrance, juste une légère teinte rosée ou pêche. Ces produits peuvent être appliqués comme une lotion légère, en l’étalant doucement sur l’ensemble de votre visage.

Certaines crèmes hydratantes sont plus couvrantes, comme un fond de teint léger, et doivent donc être appliquées plus soigneusement. Vous pouvez utiliser vos mains ou un pinceau à deux fibres et suivre la technique pour les fonds de teint légers, voir ci-dessus.

Note importante : malgré leur nom de « crème », les BB ou CC-crèmes ne remplacent en aucun cas votre crème hydratante. (Si vous voulez en savoir plus sur ma routine de soins de la peau et mes produits préférés, jetez un œil sur ce post ici).

Appliquer les fonds de teint crémeux, à moyenne couvrance

Les textures plus épaisses et crémeuses comme par exemple le Fond de Teint Make Up For Ever HD peuvent être utilisés pour un résultat plus ou moins couvrant. C’est en fait le pinceau que vous choisissez pour l’application, qui détermine le résultat… je vous explique comment et pourquoi. 😉

Souvent, on utilise un fond de teint plus couvrant parce qu’on veut cacher des rougeurs et imperfections. Pour l’effet le plus naturel, variez la couvrance. Plus épais sur les zones rouges et les imperfections, et moins partout ailleurs.
Les maquilleurs utilisent alors des différents types de pinceaux. Pour camoufler les rougeurs, soit un pinceau compact, rond et bombé comme le pinceau 170 de MAC, ou un pinceau plat au bout arrondi comme celui de Chanel. Pour un fini plus léger, plutôt transparent, on se sert des pinceaux en deux fibres comme pour les fonds de teint fluides.

Quel que soit le pinceau, pour l’application utilisez à nouveau le dos de votre main comme palette. Déposez une grosse goutte de votre produit et prélevez le produit avec le pinceau. Cela vous évite de mettre trop de matière sur votre pinceau. Appliquez par petites touches, en commençant par le centre de votre visage et en allant vers l’extérieur. Estompez avec de courts mouvements de tapotement. Ensuite faites des mouvements circulaires pour lisser le grain de peau et rendre les pores invisibles.

Fond de teint crème ou en stick à haute couvrance

Ces types de produits sont surtout utilisés pour cacher les rougeurs et les imperfections, sur des zones bien ciblées.
Mais parfois, quand c’est le rush au backstage, il m’arrive de maquiller tout le visage avec ce même produit, en l’appliquant en couche très fine. C’est donc une option quand on a une peau à imperfections et/ou on veut faire vite.

Parmi mes fonds de teint haute couvrance préférés, il y a le Stick Foundation de Bobbi Brown et, surtout pour les teints foncés, la Graftobian HD Glamour Crème.

Il faut faire très attention avec ces produits de ne pas se retrouver avec trop de matière. Surtout avec un fond de teint en stick comme celui de Bobbi Brown, la tentation est grande de l’appliquer, comme un rouge à lèvres, directement à partir du tube. Mais je préfère prélever le produit avec un pinceau et l’appliquer par petites touches délicates, toujours du centre du visage vers les côtés. La texture dense nécessite un peu plus de pression, mais pas trop non plus, sinon vous allez vous retrouver avec des « trous ». Ensuite, j’estompe en effectuant des mouvements de balayage et des mouvements circulaires.

Le choix du pinceau dépend encore une fois du résultat que vous voulez obtenir : Un pinceau dense, rond et bombé pour une couvrance plus importante ou un pinceau à deux fibres pour un rendu plus transparent.

Les fards crème, souvent le meilleur choix pour les peaux noires ou métissées

Note pour mes lectrices à la peau noire ou métissée : Les fonds de teint en stick ou crème très couvrants sont souvent les fonds de teint que j’utilise pour ces carnations. La raison ? Tout simplement, ces produits sont proposés dans une gamme de teintes plus étendue, ce qui facilite grandement la recherche de la couleur parfaite. 😉

Attention à la bonne teinte !

N’importe la texture de votre fond de teint, veillez à choisir la bonne couleur, celle qui correspond parfaitement à votre carnation. La teinte optimale vous permet d’appliquer moins de produit pour un rendu plus naturel.
Découvrez ma technique pour trouver la teinte parfaite dans ce post ici.

Ou venez me voir pour une séance de Beauty Coaching, un cours de maquillage personnalisé. A bientôt ! 💋

Par Louise Wittlich
(Maquillage sur le modèle sur la photo : Louise Wittlich)

* Toutes les modèles sur les photos de mon blog sont maquillées par moi, sauf mention contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Votre panier (0)

Votre panier est vide. Votre panier est vide.



Language